Comment faire rentrer trois sièges auto dans un Scénic?

J’ai hésité à intituler ce post « comment faire rentrer 3 sièges auto dans une Twingo », rapport à la blague avec les éléphants, mais j’ai eu peur de trop ressortir dans les moteur de recherche, laissant trop de gens démunis…

Sans titre 1

Nous avons quatre enfants. Nous prenons très peu la voiture au quotidien(vive l’expédition matin et soir avec trois petits enfants dans le métro!!!), on l’utilise essentiellement pour faire les courses, emmener MissCouette chez l’orthphoniste, depuis peu, et très rarement pour un trajet inopiné.
Le plus souvent, nous sommes 2, 3, 4 ou 5 dans la voiture, mais presque jamais 6, sauf en vacances.

Au quotidien, le challenge consiste donc à placer trois sièges côte à côte à l’arrière, vu que Mouflette a heureusement l’âge requis pour monter à l’avant avec le conducteur (et elle sera d’ailleurs bientôt elle-même à la place du conducteur, ouille ouille…)
Quand les deux petits étaient encore dans des coques, tout allait bien. Cela a commencé à se corser quand l’une a migré dans un siège « +1″, le Dualfix (dont je n’ai jamais trop pu expérimenter le côté pivotant, hahem). MissCouette était au milieu avec son GuardianFix, on ne voyait rien dans le rétro central, c’était un peu galère…

Aujourd’hui, Pépin est un peu trop grand pour sa coque Doona (que l’on adore tellement que je refuse de m’en séparer… Imaginons, un dernier bébé surprise pour la route, et que fait-on???) et j’ai profité de recevoir le nouveau siège de MissCouette (le Monza Nova de Recaro) afin d’effectuer un roulement.

MissCouette trouve désormais place à droite de la banquette (qui se compose en réalité de trois sièges dans le grand Scénic), dans son Monza Nova de Recaro. Noisette a récupéré le siège-bouclier de sa grande soeur (auquel on ne mettait plus le bouclier depuis deux ans), le GuardianFix de Kiddy, et se trouve tout à gauche.
Pépin, quant à lui, a hérité du Dualfix de Britax Römer et se trouve au milieu, dos à la route, ce qui laisse une belle visibilité dans le rétro, même s’il est un peu galère de l’attacher (on ne peut pas tout avoir).

Sans titre 2

La sécurité routière est bien évidemment une préoccupation de taille chez nous, même si nous prenons peu la voiture… On sait que le moindre trajet revet des risques (je me suis pris une camionnette à un feu rouge en rentrant d’un RV médical le mois dernier. SYMPA!!) alors autant afficher le maximum de prudence. Je suis du genre à respecter à la lettre les limitation de vitesse (ce qui ne plait pas beaucoup à mes concitoyens) à continuer tout droit quand je vois ma sortie au dernier moment (parce que je préfère me tape 30km de plus que de risquer un accident), à m’arrêter au feu orange, à laisser les piétons passer… Mon attitude contraste avec la façon de conduire des Toulousains, j’ai appris à me contrôler au fil du temps (avant, j’étais une furie, et ce n’était pas très malin…), à ne plus entendre les klaxons de ceux qui voudraient que je démarre à la seconde où le feu passe au vert. Le seul truc qui me rend toujours dingue, c’est le gens qui me collent… J’ai toujours envie de rouler à 30 à l’heure juste pour les faire c***. Mais sérieux, c’est quoi le souci avec les distances de sécurité???

Alors naturellement, je recherche ce qu’il y a de plus sécurisant pour mes enfants.
Pépin restera dos à la route aussi longtemps qu’il le pourra. Noisette passe en face route à presque 3 ans (l’idéal est de la laisser le plus longtemps possible, mais on n’a pas deux Rearfacing et on ne voulait pas investir pour quelques mois… Et Noisette commençait à être à l’étroit dans le Dualfix) mais elle a un bouclier, ce qui limite les lésions au niveau de la colonne vertébrale en cas de choc frontal. Et MissCouette intègre un beau siège Recaro très bien noté sur le site de Securange.

Le Monza Nova 2 est pratique car il est assez fin, on peut donc installer les trois sièges côte à côte (ça passe au millimètre près, mais ça passe!). Il est fait de telle manière que MissCouette peut s’attacher seule, ce qui est un avantage de taille étant donné comme c’est galère pour moi de passer mon bras entre son siège et celui de son frère…
Il est évolutif de 3 ans à 12 ans (15-36 kilos) (bien que je préconise plutôt un siège bouclier jusqu’à 5 ans… Ou mieux, un reafacing), la têtière s’élevant sur 11 positions. Les côtés de la tête son gonflables afin de maintenir la tête, mais nous n’avons pas testé cette option, vu que MissCouette est assez grande.
Les accoudoirs sont un plus, tant au niveau de la sécurité (on passe ainsi la ceinture sur les hanches de l’enfant et non son abdomen) qu’au niveau du confort, l’enfant sait où mettre ses bras!
Le siège est dôté d’un systèe de circulation d’air permettant d’évacuer la transpiration.
Et il a également des écouteurs intégrés, sur lesquels on peut brancher un lecteur MP3. Je ne sais pas si nous les utiliserons, car on aime écouter de la musique tous ensemble, mais l’idée est chouette! Cela évite que l’enfant mette un casque, pas au top pour la sécurité.

RECARO_Monza-Nova-2-Seatfix_Highlights_FR
Nous l’avons choisi avec le système Isofix parce que c’est plus rassurant de savoir que le siège est attaché à la voiture… J’ai le sentiment que cela fait ça de poids en moins sur la ceinture en cas d’accident. Néanmoins, le siège sans Isofix est mieux noté sur les crashtests…

 

MissCouette était très heureuse de son nouveau siège (que j’ai choisi en blue, vu que c’est sa couleur préférée!), elle le trouve confortable et joli.
De notre côté, nous sommes satisfaits car il entre correctement dans la voiture et permet de placer les sièges de son frère et sa soeur, ce que nous voulions absolument (mettre un siège dans le coffre étant un peu galère au quotidien…)
Côté prix, le Monza Nova 2 de Recaro est abordable, on le trouve dans les 150€ sur internet.
MissCouette aura encore besoin de son siège pendant 3 ans (peut-être un peu moins vu qu’elle est vraiment grande, mais par défaut, notre idée est de la laisser jusqu’à l’âge « légal » pour ne prendre aucun risque)

En tout cas, nous en doutions, mais il est bien possible de placer trois sièges auto à l’arrière d’un monospace!!

Monza Nova offert par Recaro, merci!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

17 Commentaires sur
“Comment faire rentrer trois sièges auto dans un Scénic?”
  • Nous aussi on doit mettre 3 sièges auto à l’arrière du Smax (1 dos route et 2 face route). Par contre on a mis la grande au milieu, histoire que quand elle s’accrochera seule (c’est pas gagné, l’espace est vraiment très étroit) on sera moins embêté. Et puis pour accrocher le bébé, on est quand même mieux à côté de la porte (mais comment fais tu avec Pepin?).
    On a encore deux places dans le coffre mais jamais testé encore (et n4 et 5 ne sont pas prévus au programme )

  • Quand je vous entends avec vos sièges auto ,je me demande comment font les gens qui n ont pas les moyens d avoir un monospace!!
    De notre temps on n avait pas tous ces problemes…
    Je dois dire que quand j ai le siège de mon petit fils ,je ne peux pas mettre deux autres passagers à l arrière dans mon captur,je suis obligée de prendre le break ceed,les sièges d enfant sont de plus en plus larges….

  • moi j’ai choisi le grand hamac en plastique qui prend toute la banquette arrière et remonte bien contre les dosserets avant pour bloquer le passage…non mais je rigole, je n’ai pas d’enfants mais un gros chien plein de poils :)
    Je n’y connais rien de rien, mais je trouve chouette quand les parents peuvent utiliser les sièges auto comme petits fauteuils d’appoint en visite avec les bambins, c’est mignon et bien pratique !

  • Bah voilà c’est pour ça qu’on s’arrêtera à 2 ^^ LOL
    Je dois installer prochainement le Kiddy de supacahuète à l’arrière, ça va faire bizarre de ne plus l’avoir à côté de moi mais au moins papa va retrouver sa place devant !
    bisous

  • Oh mais oui je connais cette galère!!! Avec 3 filles en 4 ans, on a bien évidemment vécu toutes les configurations au fur et à mesure de leurs changements de poids et d’âge… Ici aussi dos à la route au maximum, même si on avait des réflexions stupides! Et je me souviens encore de mes doigts et mes bagues qui s’accrochaient pour boucler les ceintures entre deux sièges auto… Je peux te dire, qu’un jour arrive où on enlève au moins un siège auto et c’est Byzance!!!
    Bises et bonne route!

  • Avant d’investir dans une nouvelle voiture, j’ai passé quelques heures à chercher quelles voitures prendre pour y mettre trois sièges auto. Et le dossier existe, c’est le touring-club suisse (qui fait aussi des crash-test exhaustif de sièges auto) qui l’a fait.
    J’ai donc découvert que j’avais le choix entre une berline et une Lodgy. Toutes les autres voitures (y compris l’espace) au mieux tolèrent trois sièges, comme tu l’explique, à condition de calculer au millimètre…
    Allez, quand Pépin sera plus grand, Miss Couette passera avec un rehausseur simple, et ce sera déjà plus facile, non?

  • Eh bien, il est pas mal ce siège auto. C’est vrai que ce n’est pas facile d’en faire rentrer plusieurs dans une voiture. J’ai eu des jumelles il y a quelques mois et les trajets étaient difficiles vu qu’on avait une Twingo. Mon mari a préféré acheter une voiture plus grande avec un prêt auto pour que l’on soit tous plus à l’aise. Il faut dire qu’on habite assez loin de tout donc il nous faut une voiture pour le moindre trajet, lol.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


trois × = vingt sept