Trois jours à Copenhague…

C’est avec beaucoup d’étonnement que j’ai reçu l’appel de Daisy, m’informant que j’avais été sélectionnée pour partir en voyage à Copenhague. Il y a quelques semaines, j’avais reçu un nombre incalculable de boîtes dans le cadre d’un challenge entre blogueuses. Nous devions chacune ranger une pièce, j’avais choisi la salle de jeux, et mon article a tellement plu à Orthex qu’ils m’ont choisi, avec Mélanie de Alittlepieceof, afin de visiter leurs locaux à Copenhague!

La période était très compliquée, j’ai hésité à partir car la situation était franchement tendue à la maison… Mais étant donné mon état de fatigue et mon immense besoin de décompression, j’ai suivi les conseils de mes amies et de mon mari m’incitant à partir malgré les difficultés de mon foyer.
C’était un excellent conseil, ces trois jours m’ont ressourcée à bloc et m’ont fait un bien fou!

Entourée de Frédéric, notre guide Toulousain à Copenhague (il y vit depuis 10 ans) et Mélanie, ma comparse blogueuse, nous avons parcouru la ville, découvert de merveilleux endroits très « ambiance locale » et avons passé un super moment!

Il n’y a pas de vols direct pour Copenhague depuis Toulouse, je me suis donc levée très tôt le jeudi matin afin de prendre mon vol Toulouse-Francfort, puis attendre une petite heure ma correspondance dans les odeurs de saucisses (ça fait bizarre à 8h du matin, mais c’était drôle!) pour arriver à Copenhague vers midi.
Nous avons visité les locaux d’Orthex, un très bel open space avec cuisine aménagée, très chaleureux! Et un show-room grandeur nature, on aurait bien fait nos emplettes tellement leurs boîtes sont chouettes et design!
Un rapide déjeuner à la cantine d’Orthex, encore un bel endroit avec cuisine bio et préparée sur place. On était déjà un peu dans l’ambiance locale: healthy et design à l’honneur!

Sans titre 5

Sans titre 6

Sans titre 7

Après un bref passage à l’hôtel Mariott Bella Sky, dans le quartier « Bella », une architecture très spectaculaire pour cet hôtel de 23 étages (dont un « sky bar ») avec des chambres vitrées du sol au plafond. Étonnante expérience très plaisante!

Sans titre 2

Sans titre 1

Ensuite, nous avons fait le tour des canaux en bateau, visité la « Tour ronde », une grande tour permettant jadis de protéger la ville et comparée à la tour de Babel pour sa forme et sa hauteur. La particularité est qu’elle n’a pas d’escalier (sauf quelques marches tout en haut) et il faut tournicoter en marchant pour accéder à la vue imprenable sur la ville!

Sans titre 18

Sans titre 20

Sans titre 21

Sans titre 22

Sans titre 24

Sans titre 27

Sans titre 28

Sans titre 33

Sans titre 34

Sans titre 35

Nous avons enfin dîné à Papiroen, un endroit tout à fait unique où sont stockés de nombreux contenairs reconvertis en restaurant. Une sorte de parking à food-truck où l’on trouve tout un tas de spécialités du monde entier à emporter et à manger sur le bord de l’eau. Des tables et des transats sont laissés à la disposition des badauds. Pas évident de se faufiler pour trouver une place, mais la patience vaut le coup! L’ambiance est cool et festive, très estivale malgré les températures peu élevées (On a eu 20° durant les trois jours malgré un soleil radieux!)

Sans titre 19

Sans titre 38

Sans titre 4

Le lendemain, visite du musée du Design, puis shopping et enfin, dîné dans le marché couvert du centre-ville. Très sympathique journée également!

Sans titre 9

Sans titre 10

Sans titre 11

Sans titre 12

Le troisième jour, le retour. J’ai eu la chance d’avoir un premier vol tard, à 18h, j’ai donc pu me retrouver toute seule pour visiter la ville à mon rythme. C’était bien évidemment très sympathique d’avoir une comparse et un guide, mais Mélanie a dû repartir le matin, j’étais donc très chanceuse d’avoir quelques heures supplémentaires!
Je suis retournée sur le port, suis allée au parc du Château puis déambulé dans les rues du centre-ville, allant de concert en concert (c’était le festival du jazz de Copenhague lorsque nous y étions). Pour enfin prendre le métro vers l’aéroport.

Sans titre 37

Sans titre 40

Sans titre 42

Sans titre 43

Sans titre 44

Sans titre 46

Sans titre 47

Sans titre 39

Sans titre 48

J’ai découvert une ville magnifique, très hétéroclite et surprenante, mêlant une architecture germanique rigoureuse avec des édifices au design spectaculaire et enfin des habitations un peu barrées faites de bric et de broc, comme si la ville avait été prise d’assaut par une horde d’étudiants rebelles à la recherche d’une esthétique différente et bigarrée.
La ville est incroyablement propre (genre en comparaison de Toulouse), aucun papier qui traîne, aucune odeur suspecte, limite on pourrait manger par terre, c’est très surprenant quand on vient du sud de la France! L’ambiance est à la fois cool, on se sent bien, relax, et à la fois un peu électrique, le lieu idéal pour les nouveaux départs, pour les projets fous. A Copenhague, on a le sentiment que tout est possible, que l’on peut devenir qui on veut (un peu comme Zootopie! ^^)

Je suis revenue boostée à fond, avec un regard neuf sur ma vie, avec des projets concrets et réalisables, et requinquée pour m’occuper de ma petite tribu durant l’été!
Parfois, une coupure, même brève, est nécessaire pour se recentrer un peu sur soi et revenir dispos et frais pour s’occuper au mieux de ceux qui ont besoin de nous.

Bref, j’ai adoré cette ville et je compte bien y emmener Mii un jour, cette ville est tellement romantique, avec ses couples amoureux partout!

Sans titre 30

Un immense merci à Orthex de m’avoir sélectionnée pour ce très joli voyage! Un grand merci à Mélanie, ma comparse blogueuse, pour sa sympathie qui a rendu ce voyage si agréable! Et à Frédéric, notre guide, pour sa patience, sa bonne humeur et la façon dont il nous a accompagné tout au long de ce petit séjour!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

14 Commentaires sur
“Trois jours à Copenhague…”
  • Bonjour

    Je comprend pourquoi tu as mis 10 jours.

    Ton sujet et super bravo pour tes photos.

    Grace a toi j’ai voyager et découvert un pays que je ne connais pas.

    Bonne journée

  • Merci de nous faire découvrir cette ville que je ne connais pas du tout mais qui semble mériter le détour!
    L’ambiance a l’air vraiment sympa!
    Des rues propres? Ahhh, ça fait plaisir :-)!
    J’aime le côté « typique » des façades colorées et des vieux bateaux … Mais je dois dire que l’hôtel avec ses chambres vitrées est aussi très tentant :-)!

  • Des copains sont partis y vivre, nous n’avons pas eu la possibilité d’aller les voir cette année, mais on y compte bien!
    Moi aussi, je prendrais bien et les boîtes pour ranger et la pause voyage ;-)!

  • Eh bien moi j’y vis et effectivement c’est sympa. Ce que je préfère est l’organisation horizontale de la ville (entendre le fait que les bâtiments font max 4 étages et que la ville respire car ponctuée de lacs, canaux, parcs, jardins, artères de circulation larges) et le fait qu’on peut tout faire à vélo et que ca change la vie d’un point de vue niveau de stress.
    J’ai pu voir sur tes photos des endroits que je connais bien et lire ton article m’a fait comprendre la ville d’un point de vue touristique, ce que je n’avais jamais bien saisi *mais qui peut avoir envie de passer ses vacances ici? il fait noir en hiver et froid en été*
    Je veux juste apporter quelques précisions. La ville coûte cher, que ca soit les transports en commun (plus chers qu’à Paris) ou les restaurants ou la moindre entrée de musée (sauf certains gratuits).
    Et un point essentiel pour les familles, tout est accessible avec des poussettes/landaux XXL ou les bébés/enfants. Il y a des places spéciales dans les transports en commun (bus, métro, trains de banlieue) et les gens se poussent pour laisser monter les poussettes et des ascenseurs ou plans inclinés à chaque station. Il est tout à fait concevable de débarquer avec son landau ou son rejeton de 2 -3 ans dans un café /restaurant et on trouvera une table à langer, des chaises enfants et le personnel ne dira rien (voire proposera un fruit ou un petit pain au lait gratuitement).
    Je vais finir en commentant 2 points de ton article :)
    La tour ronde a été construite sans escaliers car le roi Christian IV voulait pouvoir monter jusqu’au sommet à cheval.
    Avant Noël l’ambiance est vraiment sympa mais il ne faut pas croire que c’est un Noël blanc et il n’y a parfois que 4h de luminosité par jour (d’où l’effet cosy avec les bougies allumées partout!).

    • Merci beaucoup pour ton commentaire et tes éclaircissements!
      En effet, la ville est très chère, j’ai vite pu le constater… 30% + cher qu’en France (en province du moins), je dirais…
      Et c’est vrai que le métro est large et accessible pour les poussettes, ça m’a marqué aussi!

      Merci pour la précision au sujet de la Round Tower, je l’avais entendu mais pas retenu!!
      Et pour Noël, ça a l’air chouette quand même, d’autant qu’à Noël, le mieux, ce sont toutes les illuminations nocturnes! 😀

      BRef, quelle chance d’habiter là! C’est vraiment une jolie ville, accueillante et chaleureuse et tellement différente de ce que l’on connait en France! :-)

  • Super ton article ! Que de bons souvenirs !
    Je suis heureuse de lire que ce petit week-end t’a fait du bien. Je te le répète je suis ravie de t’avoir rencontrée et d’avoir passé ces deux jours en ta compagnie. C’était drôlement chouette !
    Bises

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


trois × un =