Deuxième session d’examens blancs [Semaine 30 à l’IEJ!)

Voici trente semaine que j’ai repris le chemin de la fac. J’ai fait la moitié du chemin pour cette première étape. C’est à la fois assez vertigineux et rassurant, j’ai tenu bon durant tout ce temps!
La semaine dernière avait lieu la deuxième session d’examens blancs. Alors que je prévoyais de très bien me préparer, j’ai été sujette à un étrange phénomène absolument irrésistible: la flemme…
D’aucun appeleraient cela « la procrastination », cette étrange affliction qui permet de faire absolument tout sauf ce que l’on doit VRAIMENT accomplir…

Durant les dix jours précédant les examens, j’ai donc fait le ménage, j’ai assisté à des cours qui n’étaient pas les miens, j’ai trié les papiers (le truc que je fais une fois tous les six mois, mais là c’est devenu « absolument urgentissime », commesi, subitement, ça ne pouvait pas attendre une semaine de plus… J’ai assisté à des colloques pas vraiment indispensables… J’ai trié mes cours sans les regarder vraiment. Je me suis fait des plannings de ce que je devrais faire, sauf que je n’ai rien fait de la liste, à part faire des listes…
Bref, j’ai trouvé cette force d’inertie absolument fascinante! Plus l’échéance approchait, plus il devenait absolument urgent de réviser, et plus je paniquais et repoussais le moment de m’y mettre.
Au final, j’ai réussi à me bouger les fesses la veille de chaque examen… SU-PER!

J’y suis donc allée plutôt angoissée et certaine que j’allais tout rater… D’autant que quelques jours avant le début de la session, on a reçu le programme de révision: pour chaque matière, on devait réviser les thèmes vus en cours (normal donc) sauf en droit pénal, où l’on a appris que l’on devait réviser le programme dans sa totalité (soit 6 cours), et cela m’a un peu fait perdre mes moyens. Dans l’absolu, je trouvais que c’était une très bonne idée de nous évaluer sur la totalité du programme, mais être prévenue 5 jours avant le début m’a pas mal inquiétée…
J’ai même hésité, prise de panique, à me rendre aux examens blancs…

Sans titre 1

Motivée par Mouflette et Mii, j’ai affronté cette semaine d’examens et je me suis rendue à toutes les épreuves.
Je suis vraiment contente de l’avoir fait car en dépit de mes révisions approximatives, j’ai pu constater une progression certaine au niveau de la méthode!
De plus, même si je ne me suis pas préparée sérieusement à ces examens, du moins pas comme je l’avais prévu à la base, j’ai tout de même pu constater que ma simple présence en cours et un travail régulier m’ont permis d’acquérir pas mal de connaissances sans même m’en rendre compte… Alors je ne connaissais rien par coeur, à part quelques arrêts très connus (que je ne connaissais pas il y a trois mois), mais j’ai retenu l’essentiel.

Je ne sais pas ce que donneront les résultats, mais je suis sortie de chaque épreuve en ayant rendu une copie sérieusement rédigée.
La seule épreuve où je suis vraiment déçue c’est celle de droit des obligations. Nous avions trois heures pour résoudre cinq cas pratiques… J’ai fait les trois premier de manière plutôt rigoureuse, mais j’ai vu l’heure filer, et il ne me restait plus qu’une heure pour résoudre les deux derniers… Paniquée par ce manque de temps, je les ai bâclé en vingt minutes… Très mauvaise gestion du stress et du temps, donc.
Mais j’ai rebondi pour les trois autres épreuves, notamment la note de synthèse où je suis restée 4h45 sur les 5h (alors que j’avais fini au bout de 3h30 pour la première). Je ne sais pas si cela aura une influence sur ma note, mais j’étais contente d’avoir mis à profit tout le temps imparti.
Pour la procédure, je ne suis pas encore au point, mais je devrais faire nettement mieux qu’à la première session (ça ne devrait pas être très difficile de faire mieux qu’un 1,5, cela étant!)

Pour ce qui est des pronostics, j’espère vraiment avoir des notes correctes. Etant donné que j’ai vraiment l’impression d’avoir progressé, j’espère des notes supérieures à celles de janvier dans toutes les matières.
Pour la note de synthèse, entre 12 et 14… J’ai un doute quant à ma neutralité, je suis restée extrêmement neutre alors que les documents ne l’étaient pas du tout… Je pense avoir fait comme il faut mais je n’en suis pas certaine… Donc j’en sortirais peut-être avec un 6! On verra bien!
Pour le droit des obligations, entre 9 et 11 (sachant que je ne vais être notée que sur 3 cas sur 5…)
Pour le droit pénal, j’espère avoir plus de 11… J’ai traité chaque sujet en étayant chacun de mes arguments. Je sais que ma solution est mauvaise car j’ai lu l’arrêt dont s’est inspiré le prof pour faire son sujet seulement après mon épreuve… Il s’agissait d’un cas de séquestration, et la Cour de cassation exige des faits matériels spécifiques pour retenir cette qualification, ce dont je n’ai pas tenu compte puisque je n’avais pas lu l’arrêt (qui date de février 2018 et qu’a priori, personne d’autre que le prof n’avait lu!) Mais indépendamment de cela, je trouve ma copie plutôt bonne.
Pour la procédure, entre 7 et 9.

Evidemment, ce ne sont que mes estimations personnelles, et ça ne vaut pas grand chose, je ne suis pas un correcteur!
Globalement, je suis plutôt satisfaite. J’ai pu constater mes progrès, j’ai été plus à l’aise devant chaque copie, je me suis trouvé plus méthodique, plus rigoureuse, moins stressée aussi… Mais je peux totalement m’être plantée et avoir 5 partout…
J’étais loin d’être au top, ayant révisé à la dernière minute, mais je me laisse ainsi une marge de progression pour la dernière session d’examens blancs de fin mai.
Il me reste 7 semaines avant cette dernière session, et cette fois, nous avons l’intégralité du programme final à réviser, ce qui est une excellente chose, au moins nous serons prêts pour l’examen final! Il ne restera plus que l’actualisation à faire.

Cette session a eu le mérite de remonter ma motivation fléchissante. J’avais peur de n’être capable de rien mais j’ai au contraire beaucoup mieux géré que pour la première. Cela m’a redonné confiance!
J’attends avec impatience les résultats, désormais (dans 5/6 semaines, il faut être patient!!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

4 Discussions on
“Deuxième session d’examens blancs [Semaine 30 à l’IEJ!)”
  • J’ai hâte de connaître les résultats. J’avoue que l’époque où je faisais des estimations sur mes travaux et mes examens est bien loin déjà… Ca fout les boules.

  • J’éspère vraiment que tes efforts paieront !
    Et ne te culpabilise pas outre mesure, la procrastination est un phénomène qui touche énormément d’étudiants !! Et de travailleurs !
    Moi, j’ai souvent ce problème quand j’ai une réunion importante à préparer.
    Mon remède à moi : m’obliger à faire un tout petit truc. Exemple : je me dis ce matin, tu dois juste avoir fait ce schéma. Ca me permet de me lancer, et souvent je n’arrête pas à mon premier objectif. Mais si c’est le cas, tant pis, c’est au moins ça de fait !!
    Plein de courage pour la prochaine session !!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


six + = quatorze