La douche froide [Semaine 34 à l’IEJ]

Mon dernier billet « bilan de l’IEJ » date déjà du mois dernier. Je m’étais fixé d’en rédiger un toutes les deux semaines mais je suis tombée dans une faille spatio-temporelle en avril!
Après deux semaines de cours assez anarchiques, une semaine de vacances où j’ai vraiment bien avancé et une deuxième semaine de vacances où nous sommes allés au bord de la mer, me voici rentrée à la fac.
Le retour est assez difficile car j’ai reçu les résultats de la deuxième session d’examens blancs… Et le retour à la réalité est assez brutal!

Sans titre 1

Alors que pour la première session, je n’avais absolument pas bossé et je m’en étais tirée avec des notes globalement encourageantes au vu du travail fourni… Notamment un 14 en note de synthèse, ce qui représentait une excellente note pour cette matière.
Je me retrouve pour cette deuxième session avec des notes catastrophiques alors que je m’étais, de mon point de vue, mieux préparée aux examens.
Surtout, mes pronostics étaient bien trop optimistes par rapport aux résultats effectivement obtenus… Globalement, j’étais tellement enthousiaste après la première session que je me suis mise à me prendre pour la reine du monde et à sur-évaluer mes efforts et mes prestations.

Bon, l’avantage, c’est que ça m’a ramené à la réalité et que je sais désormais que mon niveau est très insuffisant. A quatre mois des examens, c’est vraiment terrifiant, mais rien n’est perdu, en quatre mois, avec sérieux et rigueur, je peux encore me débrouiller.

Niveau des résultats, pour la note de synthèse, j’avais pronostiqué entre 12 et 14 et j’ai eu 9,5.
Alors ça m’a vraiment plombé parce que si je n’avais pas compris mon très bon résultat fin janvier, je ne comprends pas non plus ma taule cette fois-ci… Je pensais avoir été plus efficace, plus exhaustive, je m’étais mieux appliquée… Alors peut-être que le secret de cette épreuve c’est d’y aller à l’arrache, je ne sais pas…

En droit des obligations, je pensais avoir entre 9 et 11 et j’ai eu 5,5… Alors je ne sais pas trop comment j’ai pu croire que j’avais des chances d’avoir la moyenne alors que je n’ai traité que 3 cas sur 5 mais bon… Je ne pensais quand même pas me ratatiner à ce point…

En pénal, je pensais avoir plus de 11 et j’ai eu 8. J’ai eu un point de bonification parce que j’ai pensé au concours d’infractions mais j’ai eu un point en moins car mon écriture était difficile à lire. Bref, il m’est reproché de ne pas avoir assez étayé mes solutions. Et j’ai fait un énorme hors sujet sur l’un des cas. 8 ce n’est pas la grosse cata mais c’est l’épreuve que je pensais avoir la mieux réussi avec la note de synthèse…

J’attends la note de procédure qui nous sera rendue lundi prochain. J’espérais avoir entre 7 et 9 mais je penche plutôt pour un 4, au vu de mes prestations dramatiques.

Bref, j’ai pris l’après-midi pour me recentrer un peu, trier mes cours, ranger mon bureau et me remettre les idées au clair. J’ai cru un instant que cet examen n’était pas si difficile qu’il en avait l’air, j’ai eu un moment de flottement où j’ai pris les choses à la légère et j’ai le retour de bâton. Non, cet examen ne sera pas simple, loin s’en faut, je vais devoir bosser sans relâche pour un résultat très certainement décevant car je ne suis pas prête du tout.
Alors que j’étais partie pour avoir cet examen du premier coup, galvanisée par mes résultats encourageants, je suis redescendue de mon nuage et je sais que je vais très certainement avoir besoin de deux ans, sinon plus, pour atteindre mon but.

Je ne vais pas mentir, je suis un peu démoralisée… Mais étant donné tout le travail déjà abattu, je ne peux pas baisser les bras maintenant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

10 Commentaires sur
“La douche froide [Semaine 34 à l’IEJ]”
  • Il y a des moments qui nous rappelle que le chemin ne sera pas si facile. Mais tu as la motivation, c’est l’essentiel. Et puis qui sait, c’est peut-être le petit sursaut qui te permettra de t’y mettre à fond pour l’avoir du 1er coup!
    bon courage!

  • Je suis juriste aussi et j’ai pris pas mal de claques dans des matières sans vraiment comprendre pourquoi non plus. Ma perle a été en droit des obligations (pourtant un cours de L2 de base). J’ai ensuite passé les concours de la fonction publique et ce que j’ai tiré de mes préparations c’est qu’on attend des candidats des figures imposées, des bons mots clés posés de façon opportune. En fait le fond parfois ne compte pas vraiment. Un correcteur a très peu de temps pour lire une copie et va noter ce qui lui saute aux yeux. C’est injuste et c’est bête je suis d’accord. J’ai réussi mon concours actuel (catégorie A+) avec un sujet de droit public où je ne connaissais rien du tout (mais genre j’avais deux lois en tête et pis c’est tout, et même pas les bonnes dates). J’ai juste fais un beau blabla avec des mots clés que j’ai gratté tout au fond de ma mémoire et j’ai mis les seules idées que j’avais sans broder (vu que je n’avais pas la matière). Et bien c’est passé. Franchement, ca valait absolument pas 14 …

    Bon courage pour la prépa des concours, c’est tellement intense que ca donne la sensation de montagnes russes !

    • Merci! C’est vrai que ça a l’air assez formaté ce qu’ils demandent… Il faut comprendre le truc. Et je n’ai pas encore saisi de toute évidence! ^^
      C’est en effet les montagnes russes, c’est assez usant moralement cette année, je n’aurais jamais cru!

  • Coucou !
    J’avais raté cet article et je suis vraiment désolée que ces résultats t’aient un peu minés… Mais c’est peut-être le petit coup de semonce qu’il te fallait pour te raccrocher à ton boulot et finir l’année en beauté ! Je te le souhaite en tous cas !

  • Ouch, je comprends que ça soit dur… On dirait que tu le vis pas si mal que ça, ou alors c’est que tu relativises bien en écrivant ! 😉
    Sinon, je pense -pour l’avoir vécu- que se prendre des tôles avant l’examen (ou encore mieux: à l’examen blanc!) n’est pas si mal que ça, car du coup on bosse et on fait plus attention le jour de l’Examen, le vrai. Enfin, si on sait apprendre de ses erreurs, mais je crois que là dessus, tu es au point ! 😉
    Allez, haut les coeurs et grosses bises ! <3
    En 1 an ou en 2, tu l'auras ce concours!

    • Je l’espère, on verra bien!
      En tout cas ces résultats vraiment pas fameux m’ont obligée à me remuer, ce qui est une bonne chose!!
      J’ai eu un peu trop tendance à me reposer sur mes lauriers ces dernières semaines. Retour de bâton salutaire!! 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


sept × = quarante neuf