Ne rien lâcher [Semaine 36 à l’IEJ]

Il y a deux semaines, je recevais mes résultats de la deuxième session d’examens blancs et ce n’était pas fameux…
Après une petite déprime passagère, j’ai repris les choses en main en accélérant le rythme de mes révisions.
Je ne me suis pas vraiment laissée vivre durant les derniers mois, mais force est de constater que ma présence aux cours de l’IEJ ne m’a été aussi utile que je le pensais.
Les cours sont basés sur la « pédagogie inversée » et consistent en la correction de cas pratiques… Or, ne pipant pas la moitié de ce qui y était raconté, faute d’avoir bossé la totalité des cours en amont, je dois bien admettre que c’était pour moi, non pas une perte de temps mais disons un manque d’efficience…
J’ai suivi la moitié des cours au premier trimestre et cela m’a aidé au début… Mais très vite, j’ai perdu pied car je n’avais pas vu le reste des cours. Je pense que ma stratégie du début consistant à m’incruster aux cours des niveaux inférieurs pour avoir un programme actualisé était la bonne et je n’aurais pas du tout stopper pour me rendre aux cours de l’IEJ… Je ne pouvais pas le savoir, mais cela a été assez contre-productif.

Sansf titre 1

Bref, forte de ce constat, j’ai décidé de rattrapé mon retard en fichant les cours que je ne connaissais pas encore… Et évidemment, tout me parait désormais beaucoup plus clair! Je ne suis pas au point mais au moins je comprends de quoi on me parle!
La semaine prochaine, nous avons la troisième et dernière session d’examens. Je ne suis pas prête du tout et je sais déjà que mes résultats seront très mauvais… Je termine néanmoins mon travail de fichage afin d’être à jour de tous mes cours (il ne me reste plus que quelques chapitres dans seulement deux matières) et je pourrai ensuite sérieusement me pencher sur l’apprentissage de mes cours. Puis sur leur mise en pratique.

Je regrette un peu de ne pas avoir fait les choses dans l’ordre mais je ne peux pas revenir en arrière… On verra en septembre si ma méthode paye ou non.
Je vais passer les trois prochains mois à bûcher toute la journée, toute la semaine… J’entrevois l’été pas forcément super funky qui s’annonce… J’essaye de ne pas trop penser à l’échéance qui me panique beaucoup et d’avancer step by step.
J’entame la dernière portion de mon marathon, la partie où je vais devoir me débrouiller toute seule comme une grande, la fin des cours de l’IEJ étant dans trois semaines.

Respirer un grand coup et foncer!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

12 Commentaires sur
“Ne rien lâcher [Semaine 36 à l’IEJ]”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


sept × quatre =