Une petite fille de quatre ans!

Hier, Noisette a eu quatre ans. Mon petit feu follet!

C’est amusant de constater que chaque année, il y a des journées repères dont on peut retracer le déroulement à la minute près… La naissance de chaque enfant, le jour du mariage, le passage du baccalauréat, le permis de conduire… Chaque minute est gravée… Alors que l’on n’a que des souvenirs épars de tout le reste de notre vie.

Il y a quatre ans, Noisette venait au monde avec un peu trop d’avance… « Juste ce qu’il faut », sur le papier, mais un peu trop tôt, en réalité. Une naissance éclair, la rencontre avec une jolie petite plume déjà souriante, mais un peu trop faible… Les frayeurs qui ont suivi et qui restent marquées aussi.

Noisette est aujourd’hui une petite fille solaire, tellement vive et remplie d’une énergie joyeuse que rien ne peut éteindre.
Je me demande parfois si les difficultés qui ont entouré sa naissance sont à l’origine de sa joie de vivre hors du commun… Oui si c’est inscrit en elle depuis toujours.
Elle est une petite fille incroyablement rayonnante. Il est impossible de déprimer tranquillement quand elle se trouve dans la pièce tant son enthousiasme est contagieux. Elle irradie, elle transmet son bonheur à la maison toute entière.

Si un jour, le film « Vice versa » devait être tourné avec des humains, Noisette n’aurait pas beaucoup d’efforts à fournir pour jouer « Joie »! Elle est d’une naïve allégresse désarmante.

Oh, elle a son caractère aussi! Elle sait se faire entendre quand quelque chose ne lui plaît pas et elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds… C’est fulgurant d’ailleurs, sa façon de passer du rire à la colère et revenir à un état de satisfaction en quelques minutes…

Elle est gentille, très sensible, attentionnée vis à vis de ceux qu’elle aime.
Elle est drôle aussi, blagueuse, une peu clown, toujours en train de rire de sa petite voix cristalline haut perchée! Je pourrais me faire des shoots de sa voix, ce serait les anti-dépresseurs les plus efficaces du monde!

Elle est adorable et toute fine, son petit corps parait si fragile, si frêle, mais chaque jour elle prouve à quel point elle est robuste et infatigable.
Elle a beaucoup de similitudes avec Mouflette, sur ce plan-là. Une énergie intarissable, elle ne sait rien faire sans courir, sauter, se rouler par terre, grimper, retomber sur ses pieds… La mélancolie en moins… Noisette ne sait pas être triste plus de cinq minutes. Elle semble n’avoir aucune angoisse particulière… Elle prend la vie comme elle vient, croquant à pleines dents dans chaque moment de la journée.

Quatre ans qu’elle est entrée tout doucement dans nos vies. Elle était si attendue, Noisette, et on a eu si peur de la perdre… Quatre ans après, le bonheur de sa naissance se mêle encore à l’angoisse et à la peur.
Quatre ans qui me paraissent être une éternité, tant la vie avant elle, sans elle, me semble lointaine et inconcevable…
Noisette qui n’a pas eu beaucoup de temps pour profiter de sa situation de petite dernière, se faisant piquer sa place par son petit frère, son presque jumeau, celui dont elle ne peut plus se passer!

Noisette est une petite fille qui a ce je ne sais quoi de très émouvant. Penser à elle, à son imperturbable bonheur solaire, à sa façon de parler, toujours enjouée, à sa manière de se déplacer, à la façon qu’elle a d’être si tendre et câline, si douce parfois, pour redevenir un petit tremblement de terre la seconde d’après… Cela m’émeut et me rend confiante en l’avenir.
Noisette semble vivre chaque jour plusieurs vies. Elle est une leçon de joie et de simplicité. Le bonheur finalement, c’est aussi facile que s’extasier devant les tramways, d’être folle de joie à l’idée d’aider sa maman à préparer un gâteau ou danser à en perdre haleine au milieu du salon.

Sans titre 1

Noisette, ma troisième fille, ma « petite dernière », vient d’avoir quatre ans, et rien ne semble pouvoir la rendre plus fière et comblée! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

6 Discussions on
“Une petite fille de quatre ans!”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf − = un