Mes projets à long terme…

L’année 2018 aura été riche en expériences diverses.
J’ai l’impression de m’être découverte de nouvelles ailes que je tente d’apprivoiser et qui n’ont qu’une envie: se déployer pour voler.

J’ai pris énormément confiance en moi durant les derniers mois, et ce, malgré l’échec à l’examen (ce qui prouve que j’avais raison de me lancer, vu tout ce que cela m’apporte aujourd’hui!). Et j’ai un million d’opportunités, d’idées, de projets et autres qui me sont tombés dessus.

J’ai essayé de mettre un peu d’ordre dans tout cela et de poser mes idées.
J’ai dégagé plusieurs choses que je souhaite développer cette année. Je voulais tout lancer en 2019 mais j’ai réalisé que cela allait être très compliqué de tout concilier, et j’ai revu mes objectifs sur le plus long terme.

Cette année, ma priorité (outre ma famille bien entendu) est de réussir le CRFPA.
J’ai fais de gros progrès en quelques mois, l’année dernière, et je nourris l’espoir que ma progression garde cette impulsion cette année.
Je suis passée d’une quasi totale ignorance à un niveau suffisant dans deux matières. Je n’ai malheureusement pas capitalisé ces notes (c’est un concours, on repasse tout si on échoue), mais j’espère vraiment réussir à monter mon niveau dans les deux matières restantes afin de passer les écrits.
Je vais donc mettre tout en oeuvre pour réussir ce défi que je me suis lancé l’an passé.

Mon second projet consiste à « monter une boite de com ».
J’ai cette idée depuis la rentrée. J’ai eu plusieurs missions professionnelles totalement inopinées. Des entreprises qui sont venues me chercher pour ma double-casquette d’étudiante en droit et « d’influenceuse » (je mets des guillemets car je n’aime pas ce mot, mais je ne trouve rien d’autre pour englober ma présence sur un blog, Facebook, Instagram…) et cela m’a donné l’idée et l’envie de me lancer dans la création d’entreprise.
Il me reste à trouver un nom pour ma nouvelle activité car je souhaite créer un site web (ou me faire aider parce que techniquement je suis nulle). Je dois déposer un nom de domaine (que je dois trouver donc), créer une charte graphique, du contenu, monter un business plan.
Je me donne 3 ans pour monter ce projet, ce qui me semble assez raisonnable (si je réussis mon concours cette année). Au début je voulais tout lancer cette année mais je crois qu’il faut savoir faire preuve de patience.

A ce titre, j’ai assisté à deux ateliers de la CCI de Toulouse, l’un consistant à nous apprendre à monter un business plan avec le modèle Canva. C’était très intéressant et instructif.
Cela m’a donné confiance en mon projet qui semble tenir la route.
Tout ce que je peux dire c’est que j’ai eu une sorte d’illumination qui devrait me permettre d’allier les compétences professionnelles que je développe depuis dix ans avec mon cursus juridique et mon potentiel futur métier d’avocate.

J’ai aussi un projet de « boite de rangement » ^^ Dans mes rêves les plus fous, je serais une sorte de Marie Kondo française, j’aiderais les gens à retrouver paix et harmonie dans leur foyer mais aussi dans leur cadre de travail.
C’est d’ailleurs ce qui me plairait le plus (car moins soumis à l’affect), aider les entreprises à ranger leur lieu de travail, à ordonner les bureaux pour les rendre à la fois plus agréables et plus efficaces pour travailler…
Parfois j’ai très envie de revenir à quelque chose de beaucoup plus concret, qui demande peu de réflexion (ou du moins une réflexion moins abstraite), et passer mes journées à manipuler des objets pour rendre un environnement désordonné bien rangé et harmonieux, c’est vraiment quelque chose qui me botterait.

Evidemment, à l’heure actuelle, ce n’est pas un projet viable. Je suppose d’ailleurs que le concept existe déjà un peu partout. Mais c’est un truc auquel je pense souvent et qui me correspondrait vraiment bien.

J’ai aussi pensé à un service aux parents, afin de venir « checker » leur domicile et identifier toutes les sources potentielles de danger pour l’enfant à venir et leur donner des solutions pour sécuriser l’environnement.
Je ne suis pas sûre que des gens seraient prêts à payer pour cela, mais je sais déjà que je serais brillante dans ce domaine vu la facilité avec laquelle j’imagine absolument TOUS les dangers possible pour ma progéniture en rentrant dans une pièce. :p

Ce ne sont pas des projets sérieux mais ma foi, ils font office de plan B si le reste ne suivait pas! 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

3 Discussions on
“Mes projets à long terme…”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


cinq + un =