Un week-end « parent-enfant » chacun!

L’année dernière, en mars, j’avais emmené MissCouette à Marseille pour les 40 ans d’une de mes amies. Elle était tellement heureuse de passer ce temps avec moi, de nous retrouver à l’hôtel toutes les deux, du petit déjeuner le lendemain, que cela m’a donné l’idée de recommencer tous les mois avec chacun de mes enfants. L’année dernière, je n’ai pas réussi à le mettre en oeuvre, mais cette année, nous avons pris les devants et nous sommes organisés, avec mon chéri, pour que chacun de nous parte un week-end avec un seul de nos enfants.

J’ai été la première à inaugurer le concept en emmenant Pépin à Albi pour deux jours en février. Nous n’avons pas vraiment eu de chance car il a plu quasiment tout le week-end mais c’était néanmoins très sympathique de se retrouver rien que tous les deux. Mon petit garçon si pénible depuis quelques temps, si prompt à réclamer l’attention par tous les moyens possibles, semble s’être calmé ce week-end, comme par magie. Il a été adorable pendant deux jours (bon, il reste un enfant de 3 ans 1/2 plein de vie qui n’aime pas trop les compromis!!) et cela nous a fait beaucoup de bien à tous les deux de partager ce moment (même si je suis revenue sur les rotules!!)

En mars, c’est Mii qui a emmené Mouflette faire du ski. Ils ont eu de la chance, eux, car il a fait beau tout le week-end et il avait neigé peu avant.

En avril, je voulais emmener Noisette à Carcassonne mais je suis tombée malade, puis il a plus des cordes, ensuite c’était les vacances… Bref, nous sommes parties en mai et nous avons eu un temps splendide! 36 heures avec ma petite sauterelle! Elle a été adorable mais a beaucoup alterné entre enthousiasme surexcité et grosses bouderies… Elle n’a pas un caractère aussi facile qu’elle le laisse penser. Néanmoins, gérer les crises D’UN SEUL enfant m’a semblé extrêmement facile!

Le week-end suivant, c’est Mii qui partait avec MissCouette. Ils ont eu pas mal de pluie et leur grande randonnée (14 kilomètres… Mii et sa conscience limitée en les capacités d’un enfant de 8 ans…) a été un peu humide. Le lendemain, MC a sans doute attrapé un coup de froid car ils ont dû écourter leur séjour et rentrer pour midi avec une petite fille toute fébrile et malade. Malgré tout, elle était ravie de son week-end avec son papa!

L’idée principale était qu’avec quatre enfants, nous n’avons presque jamais de moments à consacrer à l’un d’entre eux, tout seul… Partir ainsi en week-end, 36 heures en gros, avec un seul enfant nous permet de « renouer » avec lui, de le découvrir sous un autre angle même. Chaque enfant se sent ainsi unique et spécial, ce qu’il mérite d’être! Chaque parent passe un moment privilégié avec l’un de ses enfants, dans le calme, sans aucune obligation quelconque (pas de linge à laver, de courses à faire, d’enfants à séparer d’une dispute…).

Ce n’est pas forcément reposant, mais cela nous apporte une sorte d’équilibre, on revient à chaque fois un peu plus serein, après avoir passé un moment spécial et avoir profité du calme de ne s’occuper que d’un enfant (j’ai bien conscience que s’occuper d’un seul enfant au quotidien est aussi très difficile, j’ai eu une Mouflette fille unique pendant 9 ans… Mais même partir un week-end avec un enfant unique, loin des contraintes du quotidien, je pense que cela peut faire beaucoup de bien!)

Ce sont des moments plébiscités par les enfants qui ne cessent désormais de demander « c’est quand le prochain week-end?? ». Nous avons pris soin d’alterner les enfants afin qu’aucun ne parte deux week-end d’affilé, ce qui le laisserait ensuite jusqu’à l’année suivante… J’ai commencé par les « petits » et Mii par les « grands » (je me suis dit que pendant la période de mon concours, partir avec MC ou Mouflette serait plus reposant que Noisette ou Pépin…)

Bref, c’est une idée que je recommande, quand cela est possible. Nous ne partons pas très loin, ainsi le budget n’est pas trop conséquent. On trouve des trajets en train à 1€ pour les villes à proximité. Et c’est un vrai plus pour la famille. Tant pour ceux qui partent en week-end que pour ceux qui restent (n’avoir que trois enfants à gérer quand on a l’habitude d’en avoir quatre, c’est le bonheur! ^^)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

7 Discussions on
“Un week-end « parent-enfant » chacun!”
  • Je trouves le concept vraiment chouette, il faudrait que j’en parle à mon conjoint quand nos enfants seront un peu plus grands , mais je ne sais pas s’il sera emballé, puisque la contrepartie, c’est que celui qui « reste » doit gérer seuls les autres enfants 😥

  • j’adore l’idée aussi! j’aimerais bien que tu creuses un peu le sujet dans un prochain article, sur les bons plans (billets de train à un euro?), et plus globalement ce qu’il y a à savoir quand on voyage seul avec son enfant. Quelles activités tu cibles, quel logement, quel mode de restauration… C’est que vous commencez à avoir un sacré recul sur la pratique avec ton mari!

    Ici pour l’instant, pas vraiment expérimenté, j’ai trois enfants (8, 5 et 2 ans), et si je sors beaucoup « en ville » avec un seul ou deux des trois, je n’ai pour le moment testé qu’un voyage d’une semaine puis un week end avec le petit dernier quand il était bébé (allaitement, tout ça…) mais c’était avec ma mère, ou pour partir rendre visite à la famille, pas pour passer du temps à deux. Et même si j’ai profité à fond de lui, ce n’était pas vraiment le but premier, plutôt une contrainte logistique…

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


× un = neuf