Un parfum de fête chez Yves Rocher! [Sponso]

Quand j’étais petite, ma mère commandait régulièrement des colis de produits Yves Rocher. A l’époque, elle recevait chaque mois un catalogue avec des offres diverses et elle achetait des produits d’hygiène et de beauté. J’étais toujours très curieuse de ces catalogues remplis de produits aux senteurs exquises… J’ai commencé à faire collection des miniatures de parfum que ma mère recevait en cadeau dans ses colis et qu’elle m’offrait.
A l’adolescence, les produits de beauté, notamment les masques aux fruits, ont accompagné mes premiers rituels visant à prendre soin de moi.

Yves Rocher est resté une marque emblématique pour moi. Certains produits, qui ont gardé la même odeur d’antan, me plongent dans une joyeuse nostalgie. Tandis que je prends plaisir à faire découvrir certaines nouveautés à mes filles aînées.

Quand il m’a été proposé de tester leur nouveauté de Noël, j’ai bien évidemment accepté avec joie.

L’an dernier, mon chéri m’avait offert le calendrier de l’Avent Yves Rocher et j’avais été vraiment ravie de ce cadeau me permettant de découvrir 24 jolies surprises durant tout le mois de décembre.

Cette année, j’ai pu tester les produits de Noël en édition limitée “Baies De Minuit”. Le parfum rappelle effectivement Noël avec des notes fruitées et acidulées. L’ensemble est chaleureux et donne envie de se blottir sous un plaid avec un chocolat chaud après avoir utilisé le Bain Douche Baies De Minuit! ^^

Je pense offrir ce joli ensemble de produits à ma cadette, MissCouette, qui commence à apprécier de mettre de la crème sur ses mains et du baume sur les lèvres (surtout en hiver car elle a la peau fragile et qui se gerce vite). Elle n’est pas hyper coquette mais elle aime sentir bon et avoir une peau “confortable” et bien hydratée.

Certains de ces produits sont cachés dans le calendrier de l’avent de cette année. Je vais peut-être l’offrir à Mouflette!

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− deux = quatre