Catégorie Ma life

Tacler les idées reçues culpabilisantes sur les régimes

Que l’on soit gros ou mince, tout particulièrement quand on est une femme, mais je suppose que les hommes « hors norme » ne sont pas épargnés non plus, on entend tout un tas d’idées reçues, d’injonctions et de petites piques culpabilisantes au sujet des régimes. Mon idée dans ce billet est de démonter chacune d’entre elles (de manière non exhaustive) afin que tous ceux qui tomberont dessus puissent réfléchir et ne

Lire la suite…

Chroniques d’une maman étudiante – Semaine 2

Quand j’ai découvert le programme, j’ai failli m’évanouir. En tout, sur l’année, je vais devoir suivre 6 cours au premier semestre et 6 cours au second (et encore, en n’étant pas tout à fait au point). Là, vous vous dites « oh bah ça va, un programme normal quoi! » Oui… Mais bon, ça fait paniquer un peu quand même parce qu’à cela vont s’ajouter les cours de l’IEJ à partir de

Lire la suite…

Le préCAPA, mais c’est quoi?

Comme j’ai bien saoulé tout le monde avec ça, je pense que ça n’aura échappé à personne ici: j’ai repris le chemin de l’école en m’inscrivant à l’IEJ de Toulouse afin de me préparer au préCAPA. Comme j’aime bien ramener ma science et je me dis qu’après tout, ça pourra intéresser certains d’entre vous de savoir ce que c’est donc, le préCAPA, j’ai décidé d’expliquer en gros en quoi cela

Lire la suite…

Et le #ProjetFonteDesGlaces alors??

Voilà un peu plus d’un an et demi que je me suis lancée dans un projet d’envergure: perdre du poids. Pour résumer l’historique, je me suis inscrite chez Weight Watchers en janvier 2016, j’ai perdu un peu plus de 13 kilos en 6 mois, j’en ai repris 10 durant l’été 2016, pour finalement abandonner Weitght Watchers en fin d’année. Depuis environ 6 mois, je vois une diététicienne du G.R.O.S qui

Lire la suite…

Comment j’ai réussi ma « digital detox »?

Le terme est à la mode « digital detox », et pour cause, combien sommes nous à être devenus esclaves de la technologie moderne? Je ne fais malheureusement pas exception, et étant tombée dedans à l’adolescence, dès les prémisses d’internet, j’ai un long passif d’intoxication lente et totale… Avant les vacances, j’ai fait un amer constat face à mon temps de connexion: j’y passais beaucoup trop de temps, de manière totalement pas

Lire la suite…

Achever l’inachevé…

J’ai un parcours étudiant à l’image de ma vie, je crois: totalement hors des clous, atypique, bancale… J’ai une licence AES et un master de droit international. Je voulais faire du droit, après avoir obtenu le bac (à 20 ans, alors que j’étais déjà maman), mais une conseillère d’orientation m’en a dissuadé: le droit, ce serait trop difficile pour moi. AES, ce serait plus simple! Et je l’ai écoutée. Je

Lire la suite…

La rentrée

Cet été, j’ai complètement déserté le blog. J’aurais aimé que ce soit pour une véritable partie de plaisir, des vacances idylliques au bord de la mer, mais la réalité est un peu plus sombre. Je ne m’épancherai pas, mais l’été, surtout juillet, a été compliqué et une grosse source d’angoisse. Le mois d’août a été un peu plus doux et j’ai pu profiter de toute ma « petite » famille. C’était intense,

Lire la suite…

Vivre de son blog, le gros tabou…

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, je vis de mon blog, je ne m’en suis jamais cachée. Je ne gagne pas des mille et des cent, je ne suis pas devenue riche, je ne paye pas l’ISF… Mais les revenus générés par mon blog me suffisent et me permettent de travailler depuis chez et d’avoir un temps libre important à consacrer à mes enfants. Mon mari gagne

Lire la suite…

Et si on décidait de s’aimer enfin?

Je ne sais pas bien depuis quand je déteste mon corps… Depuis toujours sans doute, je déteste mon corps autant que moi-même. Dès le début de la pré-adolescence, j’ai honnis ce corps indigne, monstrueux, générateur de tant de sensations désagréables, tant de douleurs. Mon vécu est « particulier » et j’avais, en plus de la haine que beaucoup de jeunes filles ressentent, un dégoût profond pour moi-même. Cela s’est traduit chez moi

Lire la suite…

Clever

A quatre ans, je lisais couramment. A cinq ans, le fils du copain du moment de ma mère me persécutait tous les quinze jours pour que je fasse ses devoirs à sa place, il était en CE1, moi en moyenne section. En CP, j’étais dans une classe de trois niveaux, deux GS, 5 CP et 3 CE1. Après avoir fait mon travail avec les CP, je m’installais avec les CE1

Lire la suite…