Catégorie Mummy’s thoughts

Et si des enfants normaux, c’était vachement chouette?

8 ans que je blogue, plusieurs années que je suis sur les réseaux, 6 ans que je côtoie des mères de mon âge avec des enfants de l’âge des miens… Avant, je ne me rendais pas compte de la compétition entre les parents. J’avais plus de recul parce que ma fille était beaucoup plus petite que les enfants des gens qui me vantaient les mérites de leur progéniture, j’y faisais

Lire la suite…

Mon Happy Famille! [Blogotest]

L’année dernière, HappyBulle m’avait contacté pour que je teste l’un de leurs jolis bijoux et j’avais choisi un bracelet qui ne me quitte jamais depuis. Pas une seule fois je n’ai quitté ce bracelet gravé aux prénoms de mes enfants, et je trouve qu’il a plutôt bien vieilli en plus d’un an! Quand ils m’ont recontacté le mois dernier, j’ai tout de suite accepté un nouveau partenariat. Et j’ai découvert

Lire la suite…

L’engrenage de la famille nombreuse

Quatre enfants, presque toujours, c’est quatre fois moins de temps pour effectuer quatre fois plus de tâches. J’ai de la chance, je suis à mon compte, je travaille à mon domicile, ce qui me laisse une énorme flexibilité afin de m’adapter à ma « petite » tribu. C’est une chance, la plupart du temps, mais parfois, souvent, le revers de la médaille est assez gratiné… Quatre enfants, une grande maison (à mon

Lire la suite…

Grossesses rapprochées, le tsunami!

Déjà, avec un seul enfant, j’avais souvent du mal à m’en sortir. Je m’en suis occupée quasiment seule jusqu’à ses 5 ans, j’étais jeune, j’étais étudiante, j’étais inexpérimentée… Et j’avais déjà beaucoup de mal à m’organiser! MissCouette est arrivée et, à deux parents, avec deux enfants, on s’en sortait plutôt bien. On gérait à peu près mais c’était « chaud patate » quand même un peu… Disons que les deux premières années

Lire la suite…

16 hivers et presque autant de printemps

J’étais encore une enfant quand un matin, j’ai fait pipi sur un bâton qui a viré trop vite au bleu. Je venais de fêter mes 19 ans, et j’ai fait une crise de panique dans les toilettes. Et c’est quand je suis allée voir la pharmacienne en bas de chez moi, celle chez qui j’avais acheté le test, et qu’elle m’a regardé en me rassurant « mais non, regardez, le trait

Lire la suite…

Ce que je pense de « l’éducation bienveillante »

J’aime bien les titres « punchline », j’imagine les gens le lire et se dire « mais qu’est ce qu’on en a à carrer de son avis??? » et ça m’amuse… C’est l’intérêt d’avoir un blog, on peut dire absolument ce qu’on veut sur n’importe quel sujet sans que personne ne trouve rien à y redire! 😀 Bref, cela fait maintenant deux bonnes années que l’on bouffe de l’éducation bienveillante à toutes les sauces…

Lire la suite…

Laissez vos bébés pleurer!

Mon titre est très provocateur et va à contre-courant du discours actuel, c’est volontaire. Depuis quelques temps, on lit beaucoup d’articles et de sujets dans la presse traitant des pleurs du bébé et surtout du fait qu’il ne faut pas laisser un bébé pleurer au risque de provoquer chez lui des traumatismes irréversibles. Ces articles me laissent une sensation très mitigée, après chaque lecture. Si j’apprécie les papiers factuels, qui

Lire la suite…

Mercredi

Avec une famille nombreuse, l’organisation est très difficile à trouver… Je commence seulement à trouver, tout doucement, mes marques… Cela fait trois ans que tout est chamboulé, qu’aucun rythme ne peut s’imposer plus de quelques semaines… Mais là, depuis la rentrée, un rythme commence à voir le jour, léger, fragile, mais néanmoins réel. Deux bébés rapprochés, un petit garçon de 19 mois seulement, une adolescente, une petite fille de 6

Lire la suite…

Celle qui voulait grandir à son rythme

MissCouette est une petite fille singulière. Elle est née avec un regard noir et déterminé, avec cette envie d’être apprivoisée qu’ont les animaux sauvages… La cerner m’a pris du temps et encore aujourd’hui, il y a quelques ratés… Elle a beau avoir une grande soeur et donc une maman un minimum expérimentée, elle garde une grande part de mystère, une partie d’elle est totalement indomptable. Surprenant quand on la connait,

Lire la suite…

Ces quatre-là

Je suis fille unique, j’ai grandi seule, entourée d’enfants aux fratries plus ou moins fournies qui me laissaient souvent dubitative. Je ne comprenais pas les rivalités, la jalousie, mais encore moins les revers brutaux de sentiments envers les frères et soeurs… Comment pouvait-on hurler à son frère qu’on le détestait et la minute d’après, se ruer sur lui pour le consoler alors qu’il venait de se faire mal, en l’entourant

Lire la suite…