Catégorie Mummy’s thoughts

Mercredi

Avec une famille nombreuse, l’organisation est très difficile à trouver… Je commence seulement à trouver, tout doucement, mes marques… Cela fait trois ans que tout est chamboulé, qu’aucun rythme ne peut s’imposer plus de quelques semaines… Mais là, depuis la rentrée, un rythme commence à voir le jour, léger, fragile, mais néanmoins réel. Deux bébés rapprochés, un petit garçon de 19 mois seulement, une adolescente, une petite fille de 6

Lire la suite…

Celle qui voulait grandir à son rythme

MissCouette est une petite fille singulière. Elle est née avec un regard noir et déterminé, avec cette envie d’être apprivoisée qu’ont les animaux sauvages… La cerner m’a pris du temps et encore aujourd’hui, il y a quelques ratés… Elle a beau avoir une grande soeur et donc une maman un minimum expérimentée, elle garde une grande part de mystère, une partie d’elle est totalement indomptable. Surprenant quand on la connait,

Lire la suite…

Ces quatre-là

Je suis fille unique, j’ai grandi seule, entourée d’enfants aux fratries plus ou moins fournies qui me laissaient souvent dubitative. Je ne comprenais pas les rivalités, la jalousie, mais encore moins les revers brutaux de sentiments envers les frères et soeurs… Comment pouvait-on hurler à son frère qu’on le détestait et la minute d’après, se ruer sur lui pour le consoler alors qu’il venait de se faire mal, en l’entourant

Lire la suite…

Pépin le Bref!

Pépin, notre petit roi, dont j’ai oublié le mois dernier de faire le « bilan mensuel ». La première fois depuis que je tiens ce blog que je zappe un bilan mensuel d’un de mes enfants de moins de deux ans… Ca traduit assez bien le drame de la place du quatrième, ce petit être qu’on adore mais qui subit les plâtre du manque de temps généré par quatre enfants… Pépin a

Lire la suite…

Terrible Noisette

Je me méfie toujours des « phases » décrites par les spécialistes de la petite enfance… Le « terrible two », le complexe d’Oedipe, « l’âge de raison », etc… Je ne crois pas que les enfants soient à tel point des robots qu’ils passent tous par les mêmes phases au même moment. Et je pense certains concepts inventés par les adultes afin de faire correspondre les enfants à l’idée qu’il s’en font. Mon côté sceptique

Lire la suite…

Famille nombreuse, famille heureuse?

Lorsque j’étais enceinte de Noisette (dans mon souvenir) j’avais lu un article dans je ne sais plus quel magazine dans la salle d’attente de je ne sais plus quel médecin… L’article m’avait marqué parce qu’il disait en substance que le nombre d’enfants ne faisait pas varier le bonheur des gens… Voire même que le fait d’avoir un enfant ne faisait pas non plus varier le bonheur. Grosso modo, quand l’enfant

Lire la suite…

Jeune maman

A 19 ans, quand on devient maman, on a tout à prouver. Le regard est souvent méfiant, acerbe, inquisiteur. Et alors qu’on est une maman qui a peut-être un peu plus besoin de bienveillance et de délicatesse que les autres, parce qu’on n’a pas encore fait ses preuves en tant qu’être humain qu’on doit les faire en tant que parent, le jugement est pourtant souvent agressif. Cela fait désormais 15

Lire la suite…

Un petit garçon, ça change quoi?

Il n’est pas de très bon ton aujourd’hui de faire la différence entre une petite fille et un petit garçon, moi-même je déteste le sexisme et je suis la première à dire que garçon ou fille, c’est à peu près pareil. J’étais également la première à ne vouloir que des filles, pour une raison que je peine à expliquer. Je suis la première à avoir un peu paniqué quand on

Lire la suite…

Surprenante petite fille

MissCouette est une enfant secrète et mystérieuse. Je le sais depuis sa naissance, dès le premier regard qu’elle a posé sur moi, cette petite fille là est indomptable. Elle est pleine de contradictions, MissCouette… Elle a toujours été la plus sage, la plus docile, la plus calme… Mais paradoxalement, il est absolument impossible de lui faire faire ce qu’elle ne veut pas! C’est un peu comme un contrat tacite « Je

Lire la suite…

Les trajets en métro…

L’année dernière, de décembre à fin juin, j’ai majoritairement emmené et suis allée rechercher mes enfants en voiture. J’ai essayé en métro, mais l’antipathie des gens vis à vis de ma poussette m’a très vite découragé. Alors chaque matin, j’attachais mes trois enfants dans leur siège respectif. C’est long, une telle entreprise!! Je démarrais la voiture, je mettais de la musique, et c’était partie pour 45 minutes de trajet, minimum,

Lire la suite…