Catégorie Mummy’s thoughts

Rentrée sur les chapeaux de roue!

Il y a eu la semaine des écrits. Il y a eu la première rentrée de Pépin à laquelle j’ai tenu à assister (et les horaires de mes épreuves me l’ont heureusement permis) Et il y a eu la semaine suivante, et celle encore après… Chaque année, le mois de septembre est un tourbillon. Mais cette année, c’est une véritable déferlante qui s’est abattue sur moi! Quatre enfants, tous désormais

Continue reading…

3 ans de petit Pépinchou!

En voilà un tout petit bébé qui est devenu grand en un coup de baguette magique! Ce serait mentir d’affirmer que je n’ai pas vu ces trois premières années… Les difficultés liées aux âges rapprochés de nos deux derniers enfants ne sont pas encore digérées (ni même entérinées pour certaines), et j’avoue avec une petite pointe de désespoir que voir mon fils grandir est un soulagement autant qu’un pincement au

Continue reading…

Etre parent

Sans même me poser des questions sur ce qu’est un bon parent, je sais au moins ce que c’est qu’en être un, tout simplement. Et être un parent, c’est être là. Etre là du matin au soir, du lundi au dimanche, de la naissance jusqu’à la fin (de la mémoire, de la vie, de la conscience). Je ne sais pas si je suis un bon parent. Mais je sais que

Continue reading…

Famille nombreuse, reprise d’études et job freelance, l’équation impossible?

Ne comptez pas sur cet article pour trouver de supers conseils pour tout gérer de front… Il n’y en aura pas. Pour la simple et bonne raison que je me sens continuellement sous l’eau! Depuis bientôt 2 mois, je me demande comment je pouvais trouver mon quotidien compliqué auparavant, avec « seulement » quatre enfant et un job de rédactrice freelance finalement pas si prenant… Avec ma reprise d’études, je dois jongler

Continue reading…

« Personne n’est à l’abri! »

S’il y a un sujet que je maîtrise à peu près, c’est celui de l’inceste. Parce que j’ai été une victime, parce que j’ai participé à de nombreux groupes de paroles, entourée de nombreuses victimes, parce que j’ai lu pléthore de bouquins sur le sujet et regardé des films, parce que j’ai fait partie de deux associations de soutien aux victimes d’inceste, je connais les chiffres alarmants, je connais les

Continue reading…

Les faire passer avant soi sans se sacrifier

Quand j’ai eu Mouflette, les conditions de vie étaient assez chaotiques… Pas matériellement (bien au contraire, je vivais plutôt dans l’opulence que l’inverse, avec un mari subvenant aux besoins du foyer) mais affectivement. Alors que j’avais passé ma grossesse à me dire que je devais me sacrifier pour qu’elle ait un père (si j’aimais encore ce dernier au moment de la conception, la grossesse l’a rendu si terrible que j’ai

Continue reading…

Et si les ados n’étaient pas des petits cons?

16 ans que je suis maman. grosso modo trois ans que j’ai une ado à la maison (si on se réfère aux « teen » anglo-saxons). Comme tous les parents, j’ai redouté cette période où ma petite fille deviendrait une « adolescente ». D’autant que la vision que l’on a de cette période est effrayante, nous promettant un monstre vociférant et remettant en cause toute autorité en puant des chaussettes et en ne se

Continue reading…

Et si des enfants normaux, c’était vachement chouette?

8 ans que je blogue, plusieurs années que je suis sur les réseaux, 6 ans que je côtoie des mères de mon âge avec des enfants de l’âge des miens… Avant, je ne me rendais pas compte de la compétition entre les parents. J’avais plus de recul parce que ma fille était beaucoup plus petite que les enfants des gens qui me vantaient les mérites de leur progéniture, j’y faisais

Continue reading…

Mon Happy Famille! [Blogotest]

L’année dernière, HappyBulle m’avait contacté pour que je teste l’un de leurs jolis bijoux et j’avais choisi un bracelet qui ne me quitte jamais depuis. Pas une seule fois je n’ai quitté ce bracelet gravé aux prénoms de mes enfants, et je trouve qu’il a plutôt bien vieilli en plus d’un an! Quand ils m’ont recontacté le mois dernier, j’ai tout de suite accepté un nouveau partenariat. Et j’ai découvert

Continue reading…

L’engrenage de la famille nombreuse

Quatre enfants, presque toujours, c’est quatre fois moins de temps pour effectuer quatre fois plus de tâches. J’ai de la chance, je suis à mon compte, je travaille à mon domicile, ce qui me laisse une énorme flexibilité afin de m’adapter à ma « petite » tribu. C’est une chance, la plupart du temps, mais parfois, souvent, le revers de la médaille est assez gratiné… Quatre enfants, une grande maison (à mon

Continue reading…