L’été de la catastrophe #ProjetFonteDesGlaces

C’est un peu la queue entre les jambes que je suis retournée m’inscrire chez Weight Watchers lundi… (J’ai profité de la VP WW de cet été!) Deux mois d’absence. Je m’étais donné l’objectif de perdre 4 kilos et j’en ai pris 6… La claque. Je le savais hein, ça n’est pas tombé du ciel! Mais je le vis tout de même comme un échec… Incapable j’ai été de résister aux apéros, aux restos, aux sorties, au délice du lâcher prise total des vacances… 6 kilos, c’est énorme! J’avais perdu 9 bouteilles d’eau, j’en suis désormais à 5. La claque, vraiment.

Mais bon, c’est la rentrée, les bonnes résolutions sont à nouveau au rendez-vous! Je me console en constatant que les deux derniers mois du programme, je stagnais totalement entre -11 et -14 kilos… Bon bah là au moins, je vais repartir du bon pied.
Je ne sais pas si je suis remontée à bloc… Me dire qu’il va falloir que je me modère à nouveau alors que c’était open bar depuis deux mois, c’est pas évident évident… Mais il le faut, j’en ai besoin.
La période est un peu compliquée parce que je suis crevée, j’ai appris au détour d’un don du sang que j’étais sévèrement anémiée, je ne sais pas si c’est la période idéale pour me restreindre… D’un autre côté, je me dis que m’empiffrer de frites et de biscuits sucrés, ça ne va pas forcément m’aider à retrouver la pleine forme!
Le problème c’est surtout que la fatigue, ça ne permet pas trop à la volonté de s’exprimer…

Bref, je me suis tout de même inscrite à des cours d’aquagym (ça commence dans deux semaines) et j’ai pris la résolution de faire les trajets « maison-école/crèche » en métro plutôt qu’en voiture. Et je suis contente de retrouver ma cuisine équipée et les promesses de bons petits plats généreux! Et je vais m’acheter des comprimés de fer et me gaver de boudin noir (ou de lentilles plutôt, j’aime pas trop trop le boudin…).

Je n’ai pas vraiment le sentiment de « reprendre » mais de continuer après une période d’orgie… Je suis un peu abattue par le résultat mais hey, va falloir se retrousser les manches parce que j’ai encore pas moins de 28 bouteilles d’eau à perdre! (Ca fait beaucoup…)
J’ai décidé de faire plus attention à mes sensations, pourquoi ai-je envie de manger? Ai-je faim ou simplement envie de manger? Et tenter de trouver des palliatifs à cette nourriture qui me sert encore beaucoup trop de pansement.

Sans titre 17

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

40 Discussions on
“L’été de la catastrophe #ProjetFonteDesGlaces”
  • Ne me remercie pas pour le soutien: je suis AUSSI de retour sur WW! ( idem; résiliation avant l’été après avoir perdu 3 pauvres kilos. Apéros à gogo et bim, re-3 kilos. Vente privée et rentrée: c’est reparti pour un tour, youhoooou!) ON Y CROIT! Bon courage LaMite!

  • ah comme c’est dommage d’avoir lâché. Dès qu’on ne fait plus attention en période de régime c’est la reprise très très rapide,
    Enfin le principal c’est que tu te reprennes en main dès la rentrée pour repartir sur de bonnes bases.
    Parfois en vacances on lache un peu sur la routine de façon générale, et pas facile de continuer à etre stricte au niveau des repas quand tout le reste est en mode + zen.
    Bon courage pour t’y remettre et je suis sur que tu vas vite reperdre ce qui a été pris.

  • Les lentilles, c’est très bon mais il faut savoir que le corps n’absorbe qu’une partie infime du fer contenu dans les aliments (dixit l’hémato). Les suppléments type tardyf… sont donc bien plus efficaces pour se retaper.

  • ça me parait pas si catastrophique que cela, tu sais très bien où tu as pêché et je pense que le rééquilibrage va se faire petit à petit. La période de vacances est particulièrement compliquée forcément, on mange moins à heures fixes, on passe plus de temps à table, au restaurant, pas forcément facile d’équilibrer les repas. Et puis tu as eu à gérer ta petite tribu encore un peu plus que pendant l’année où école et crèche te relaient un petit peu quand même!
    et comme tu dis, fatigue et anémie ne doivent pas du tout aider !
    avoir eu le courage de retourner t’inscrire chez WW c’est déjà un super grand pas! on est tous avec toi !

  • C’est sûr que l’on ressent un sentiment d’échec mais je pense que si c’est arrivé, c’est que ça devait arriver. Tu avais besoin de cette pause … Maintenant, il n’est pas trop tard pour s’y remettre.
    Pour ma part, j’ai repris le régime le 1er aout soit 10 jours avant mes vacances où je n’allais pas pouvoir contrôler ce que j’allais manger. En 5 semaines, j’ai perdu à peine 2 kg mais au final je suis contente car j’ai réussi à ne pas en prendre et c’est déjà une belle victoire pour moi.
    Tu as raison aussi d’essayer d’analyser et comprendre pourquoi tu manges, ce que tu manges … ça permet de mieux prendre le taureau par les cornes !
    Bonne continuation dans ton projet de fonte des glaces (et l’hiver arrive, la saison des soupes, ça aide bien !!!)

  • Oups, désolée d’apprendre ce triste constat. Bon en même temps, si on ne se fait pas plaisir l’été, quand le fait-on ?! 😉
    J’espère que tu vas retrouver ta motivation à cuisiner et faire des petits plats équilibrés pour toute la famille ! Ça donnait envie en tout cas, dans tes posts précédents ! 😉

    Pour le fer, les comprimés ne servent pas à grand chose car le Fe y est sous une forme peu assimilable. Je te conseille plutôt le « sirop » Floradix (trouvable sur le net ou en magasin Bio) ou des préparations homéopathiques (en vente libre, pas besoin d’ordonnance. Si tu n’as pas de médecin homéo, je peux te conseiller)… Et en effet, lentilles, boudins, crustacés, et fruits secs (amandes, etc).

    Bon courage !

  • Courage !! On te suit dans ton combat pour les bouteilles d’eau ! Est ce que ce ne serait pas une histoire d’habitudes ou de mode de nourriture à apprivoiser/adopter/trouver pour que tu puisses le suivre dans la durée de manière à ne pas avoir de période d’orgie ?
    En tout cas tu as tout mon soutien !!

    • Merci! Oui, il y a vraiment une question d’habitudes et d’apprivoisement de la nourriture, ou plutôt de mon rapport à la nourriture… Je suis un peu retombée dans le « tout ou rien » cet été. C’est classique, mais j’aimerais mieux gérer l’année prochaine! 😉

  • Malgré cette parenthèse estivale, ta détermination est toujours la. Je trouve cela admirable! Ne t’inquiète pas, comme disait ma grand mère, c’est « reculer pour mieux sauter ». Tu atteindras ton objectif. <3

  • Ouille, bon courage pour la reprise!! le tour c’est de se remettre en selle non? 🙂
    Moi je me cache encore pour l’instant derrière ma grossesse mais j’ai bien peur pour l’après…

  • Courage, tu as bien profité pendant les vacances, maintenant l’effet rentrée va t’aider à t’y remettre à fond 😉 c’est pareil pour moi ces vacances ont été une vraie catastrophe mais je suis motivée à bloc !

  • Bonjour,
    C’est la première fois que je commente un de tes articles, mais je te suis depuis quelques mois maintenant.
    Je suis toujours un peu triste de lire ce genre de choses, parce que ça montre que derrière, il y a toujours un mécanisme de restriction/lâchage, qui ne me semble pas compatible avec une perte de poids durable…

    Je ne sais absolument pas si je détiens LA solution (je ne le saurai qu’à la fin de ma vie, si je n’ai jamais repris), mais pour le moment, ce qui marche plutôt bien pour moi, c’est :
    – psychologue, d’abord pour comprendre pourquoi ce besoin de se remplir/d’étouffer ses émotions en mangeant plus que sa faim. C’est ce qui m’a permis d’avoir le déclic, et d’avoir complètement supprimé mes grignotages sans aucun effort depuis plus de 6mois maintenant
    – myfitnesspal, une application gratuite qui est un peu sur le même principe que WW (en gros, il faut éviter de dépasser son quota calorique, là c’est directement avec les cal plutôt qu’en points, mais c’est pareil), avec surtout un total calorique suffisamment haut (exit les 1300kcal… Je tourne à 1700 environ). Au resto ou si on est invité, je ne compte pas, mais je continue à compter le reste de la journée
    – sortir complètement des « dogmes » nutritionnels qui ne se basent souvent sur pas grand chose. J’ai arrêté de prendre un petit-déjeuner le matin, parce que j’ai moins faim le midi sans petit-déj, et parce que mon gros repas de la journée, c’est le soir (seul repas avec mon conjoint où on peut cuisiner un peu…). Du coup, je me fais plus plaisir sur le repas du soir et ça rentre dans mes quotas. (Je ne dis pas que c’est ce qu’il faut faire, juste qu’il faut adapter sa façon de manger à sa façon de vivre pour que ça soit quelque chose faisable à vie…).

    Et surtout, ne pas se focaliser sur la perte de poids. La mienne a été un événement collatéral à un mieux-être sur le plan psychologique, la grande victoire, elle est là. Je reste la même personne qu’avant, je n’ai pas plus de valeur parce que j’ai maigri, d’ailleurs, je déteste en parler dans la vraie vie et le fait qu’on me « félicite » me met très mal à l’aise…

    Je te recommande la lecture de cet excellent livre d’Apfeldorfer : https://www.amazon.fr/mange-donc-suis-comportement-alimentaire/dp/2228895369/ref=asap_bc?ie=UTF8
    Ca a été une vraie aide, et une confirmation de quelque chose que je pressentais déjà sans forcément réussir à mettre les mots dessus…

    Je te souhaite beaucoup de courage et n’oublie pas que le poids ne définit pas qui nous sommes!

    • Merci beaucoup pour ton témoignage!
      J’en suis un peu là aussi, j’ai pas mal de recul sur ma façon d’agir (le lâchage/restriction par exemple) et j’ai déjà lu Apfeldorfer qui m’a énormément aidé! 🙂
      Je sais que mon travail est loin d’être terminé, c’est peut-être le combat d’une vie, faire la paix avec moi-même, la nourriture, laisser la carapace qui m’encombre sur le chemin afin d’aller mieux tant physiquement que phychologiquement. Je ne pense pas que le poids est mon problème mais une conséquence d’un problème profond chez moi. Quand j’arriverai à maigrir durablement, c’est que le fond du problème sera déjà un peu réglé!
      Ca prendra du temps, mais du temps, j’en ai! 🙂

  • Si ça peut te consoler, je ne connais pas beaucoup de femmes qui maigrissent pendant les vacances, même celles qui font attention. Perso, j’ai pris 2 kilos : vive les apéros, les barbecues avec les copains et le changement de rythme aussi, tout simplement. Allez, courage, maintenant on va toutes se reprendre… en attendant Noël !

  • Pour l’anémie, mieux que le boudin ou les comprimés de fer, il y a la spiruline, testé et approuvé !
    Bon courage pour cette reprise !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− six = trois