La grande aventure Légo 2 [Chronique Ciné]

Critique film légo 2

Synopsis


Alors que les habitants de Bricksburg coulent des jours heureux depuis cinq ans, une nouvelle et terrible menace se profile à l’horizon : des envahisseurs Lego Duplo® venus des confins de l’espace qui détruisent tout sur leur passage !
Pour vaincre ces redoutables ennemis et rétablir la paix dans l’univers Lego, Emmet, Lucy, Batman et leurs amis devront explorer des mondes lointains et inconnus. Ils découvriront même à cette occasion une étrange galaxie où chaque situation est une comédie musicale ! Cette nouvelle aventure mettra à l’épreuve leur courage, leur créativité et leurs facultés de Maîtres Constructeurs…

Mon avis:

La grande aventure Légo, numéro un du titre, avait emporté mon soutien car nouveau, amusant, original et divertissant.

Ici, on retrouve avec plaisir les personnages du n°1, mais la verve cynique et caustique a disparu au profit d’une mièvrerie un poil agaçante… C’est dommage car dans l’ensemble, le film se laisse regarder (et ce n’est pas peu dire vu les nombreux effets visuels à tendance épileptique!), mais le côté niais laisse un goût légèrement amer…

Je passerai sur le rôle hyper stéréotypé et cliché de la mère parce que j’ai trouvé l »Armamangeddon » plutôt marrant. En gros, le petit garçon du n°1 a grandi et doit partager ses Légo avec sa petite soeur… Sauf qu’ils ont un peu de mal à faire cohabiter les Duplo rose bonbon aux divers mondes Légo, donc ils se bagarrent régulièrement… Leur maman se met donc fort en colère et les menace de tout ranger = l’ArMAMANgeddon… L’idée est rigolote et m’a fait sourire.

Le contenu du film, l’aventure Légo, est plus difficile à comprendre car il y a peu de sens… Les Légos sont en danger, mais on ne comprend pas trop pourquoi… Ils sont catapultés dans une autre galaxie, ok… C’est quand même assez long. Mais les gags sont néanmoins rigolos et ça se laisse regarder. Je ne dirais pas que c’est le dessin-animé du siècle, loin de là… Mais comme je vais au cinéma une fois par an depuis que j’ai trop d’enfants, disons que je suis devenue très bon public! Il y a quand même beaucoup de références marrantes qui ravissent les adultes!

A l’inverse de Légo Ninjago (que j’ai vu et que j’ai détesté), cet opus a le mérite de ne pas trop trop clignoter… On s’en prend plein les mirettes mais on a quand même le sentiment que l’on va sortir vivant, ce qui est plutôt cool.

J’y suis allée avec Noisette et MissCouette. La première n’a pas compris grand chose (4 ans et demi c’est trop jeune pour comprendre mais comme ça ne fait pas peur elle a aimé quand même). Mc a adoré retrouver les héros du premier opus et a passé un super moment. Pour ma part, j’étais contente de passer ce moment avec mes cadettes, ce qui est déjà beaucoup!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

4 Discussions on
“La grande aventure Légo 2 [Chronique Ciné]”
  • Je suis allée le voir la semaine dernière avec mon grand de 6 ans et j’ai trouvé ça un peu longuet. J’avais préféré le premier et je trouve que, passé la découverte visuelle, on s’ennuie un peu… enfin mon fils a adoré, et c’est tout ce qui compte !

  • N’ayant pas vu le premier, le concept était tout nouveau pour moi et j’ai beaucoup aimé! Le concept des univers lego « grand garçon/petite fille » qui se rencontrent, s’affrontent, tentent de s’entendre, avec des passages « flous » pour nous raccrocher à l’univers des humains, je pense que c’était compliqué à comprendre pour des petits (ma 8 ans a à peu près saisi le truc, ma 5 ans et demi pas trop). Beaucoup de double lecture pour les adultes (j’ai kiffé croiser Bruce Willis dans le conduit d’aération). Bon, on en ressort en se demandant quels psychotropes ont pris les scénaristes, quand même…

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


sept − sept =